Standox : comment éviter les piqûres dans le vernis

Les piqûres ou les petits défauts de surface dans le vernis sont plus que gênants. Heureusement, les carrossiers professionnels peuvent désormais les éviter grâce à une nouvelle vidéo de formation Standovision qui montre ce qui cause ces défauts.

Standox, une marque de peinture pour la réparation automobile d’Axalta, proposait des vidéos de formation en ligne gratuites, sous le titre Standovision, sur YouTube et sur le site web de Standox bien avant l’arrivée de la pandémie. Ses vidéos apportent des solutions aux problèmes techniques courants et donnent des conseils d’expert pour gérer les défis quotidiens. Les carrossiers peintres peuvent notamment apprendre comment éviter les piqûres dans le vernis. José Da Silva Lopes, responsable formation et service technique chez Standox France, détaille ces conseils.

Choisir la bonne couleur d’apprêt

Les défauts et piqûres dans la couche de vernis sont causés par la sur-application de la base mate. Une attention toute particulière est requise pour les couleurs opaques rouges et blanches. Si les carrossiers choisissent la bonne couleur d’apprêt, ils peuvent réduire le risque d’avoir à appliquer trop de couches de base mate et économiser également du matériel et des coûts. S’ils ne sont pas sûrs de la couleur d’apprêt à choisir, ils doivent se référer au logiciel couleur Standowin iQ où ils trouveront les informations pertinentes concernant la formule de teinte d’apprêt adéquate.

Faire sécher correctement la base mate Standoblue  

Un séchage approprié de la base mate est essentiel pour obtenir une finition parfaite. Les carrossiers doivent prêter attention au guide climatique Standoblue où ils peuvent trouver toutes les informations sur la manière d’ajuster la base mate pour qu’elle s’adapte aux conditions climatiques actuelles.

Utiliser l’additif Standoblue Booster pour plus de sécurité

Pour mettre toutes les chances du côté des carrossiers lors de la réparation des couleurs opaques, Standox a développé un nouvel additif : le Standoblue Booster MIX 100. Cet additif est particulièrement utile dans des conditions climatiques extrêmes, telles qu’une très faible humidité ou des conditions très sèches, car il permet de renforcer les propriétés optimales de la base mate Standoblue et de prévenir ainsi les défauts de surface.

Accorder une attention particulière à la sélection du pistolet et à la pression 

Lors du choix de la taille et de la pression de la buse, suivez les recommandations des fiches techniques de Standox . Une buse trop grande entraîne une application plus importante de produit et augmente le risque de coulures ou d’autres défauts. C’est aussi le cas avec la pression : un produit qui n’est pas atomisé assez finement entraîne des épaisseurs de couche plus importantes et des problèmes ultérieurs. De même, un produit trop finement pulvérisé ou une pression d’entrée très élevée apportent plus d’air sur la surface et peuvent causer des piqûres.

Conseils pour le séchage avec un pistolet à air « venturi » 

Lors du séchage de la base mate à l’aide d’un pistolet à air « venturi », les carrossiers doivent utiliser la bonne pression et respecter une distance suffisante. Standox recommande une pression d’entrée de deux bars maximum et une distance minimale d’un mètre. Les carrossiers ne doivent pas utiliser cette méthode de séchage lorsque la base mate Standoblue est activée avec le durcisseur Standoblue.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LES DERNIERS ARTICLES

RECHERCHE D’ARTICLES