Actualité Salons

ZF brille au CES de Las Vegas

Ecrit par Auriane Kerbrat

Le CES 2018 de Las Vegas est pour l’équipementier ZF l’occasion de briller en présentant une innovation bluffante, une voiture qui apprend de façon autonome à conduire grâce à l’intelligence artificielle.

C’est le boîtier ProAI, doté d’intelligence artificielle, qui est au centre de ce prototype. En effet,  ZF et NVIDIA l’ont conçu avec l’objectif de pouvoir être lancé en production dans près d’un an.

Comment ça marche ? ZF envoie au véhicule exposé sur le salon des données collectées via des capteurs durant un parcours de conduite entre le ZF Forum et le centre R&D de l’équipementier à Friedrichshafen (Allemagne). La  » Dream Car  » interprète les données en temps réel. C’est comme si la voiture était elle même en train de conduire.

A quoi servent les données ?

Elles permettent de former l’Intelligence Artificielle du boitier ProAI. Les données du véhicule doté du boitier, qui apprend à interpréter les conditions de circulation, peuvent ensuite être transférées et exploitées par un autre véhicule.

« Avec notre « Vision Zéro », nous nous consacrons à la conduite autonome parce qu’ à long terme, cela aidera à réduire significativement le nombre d’accidents », déclare Dr. Konstantin Sauer, CEO de ZF.

ZF accélère la vitesse de développement avec des partenaires solides faisant partie de « l’écosystème Vision Zéro »