Peinture

 Réparation des peintures automobiles, conseils pratiques

Ecrit par Auriane Kerbrat
Standox vient de lancer un nouvel Apprêt VOC-Xtreme U7600 ainsi que des lingettes Express Prep U3000 qui viennent compléter l’apprêt. Grâce à la rapidité de son application et ses temps de séchage extrêmement courts, cet apprêt s’avère intéressant pour la plupart des ateliers de carrosserie. José Da Silva Lopes, spécialiste formation Standox France, partage ses conseils pour une bonne application.

« Le nouvel Apprêt VOC-Xtreme U7600 n’est pas uniquement un produit ; il représente également une innovation dans le processus d’application de la peinture de réparation » explique José Da Silva Lopes. « Il permet de faire un grand bond en avant en matière de durée des traitements, en particulier pour les carrosseries qui ont une cadence de production élevée. Son efficacité est amplifiée si l’apprêt est utilisé avec le vernis Standocryl VOC-Xtreme K9580, résultant en un gain de temps encore plus important, tout en offrant des résultats d’excellente qualité. »

Avant son lancement, José Da Silva Lopes et ses collègues du centre de formation Standox ont effectué des essais qui ont donné lieu à la création de fiche de données techniques. Voici cinq conseils supplémentaires à l’intention des carrossiers professionnels :

Conseil n˚ 1: Suivre à la lettre les recommandations des fiches techniques
Deux étapes dans l’application de l’apprêt VOC-Xtreme U7600 diffèrent considérablement de celles des autres apprêts à haute teneur en extrait sec : la première est l’application d’une protection contre la corrosion en utilisant les lingettes de prétraitement. La seconde est un ponçage pouvant être effectué plus tôt, après 20 à 40 minutes de séchage à l’air, en fonction de l’humidité relative de l’air. Les carrossiers expérimentés trouveront ces deux instructions plutôt inhabituelles. Par conséquent, il est primordial qu’ils respectent soigneusement les spécifications de la fiche technique pour que le résultat obtenu soit excellent.

Conseil n˚ 2: Choisissez une petite buse 

Beaucoup de carrossiers appliquent l’apprêt au même endroit où ils ont effectué le prétraitement. Avec sa faible viscosité mais sa haute teneur en extrait sec, l’apprêt VOC-Xtreme U7600 peut être appliqué avec une plus petite buse (de 1,4 mm par exemple), à pression réduite. Cela crée moins de brouillard et permet d’obtenir une pulvérisation plate nécessitant moins d’efforts lors du ponçage.

Conseil n˚3 : Pulvériser finement sur les zones de mastic
Les petites surfaces contenant du mastic doivent initialement être recouvertes d’une fine couche, suivie d’un temps de désolvatation pour une finition mate. Il est alors possible d’effectuer jusqu’à trois autres passages en une seule opération, sans temps de désolvatation.

Conseil n˚4 : Pas de séchage le week-end 
Le grand avantage de l’apprêt VOC-Xtreme U7600 est qu’il permet de travailler rapidement. Mais cela signifie aussi qu’il ne doit pas être séché pendant le week-end, comme le sont souvent les autres apprêts. La raison étant que le matériau durcirait à tel point qu’il deviendrait difficile à poncer et le papier abrasif s’userait plus rapidement. En règle générale, l’apprêt doit être recouvert dans les 72 heures.

Conseil n˚5 : Accélérer uniquement lorsque cela est nécessaire
L’apprêt VOC-Xtreme U7600 est conçu pour optimiser les processus de travail et les rendre plus économiques. Ces caractéristiques le rendent particulièrement adapté pour les carrosseries qui doivent gérer des flux de production élevés ou un grand nombre de petites réparations au quotidien. Ainsi, pour les travaux où la rapidité n’est pas la priorité (réparations des voitures de collection par exemple), José Da Silva recommande l’utilisation d’autres produits Standox comme l’Apprêt VOC-Xtra U7560.