Environnement

INDRA tisse sa toile dans le recyclage

L’Indra a 30 ans !  En guise de cadeau d’anniversaire, le groupe a annoncé un chiffre d’affaire de 41 M€ en 2015 et projette un chiffre d’affaire réseau de 270 M€. Chaque année, 1.5 millions de véhicules hors d’usage (VHU) sont détruits (source ADEME 2013). Sur ce chiffre, un peu moins de la moitié est récupérée par la filière illégale mettant en péril 17 000 emplois … sans compter le danger écologique qu’elles représentent ( 1 litre d’huile pollue 1000 m3 d’eau).

Depuis un an, une directive européenne impose le recyclage de 95% de la masse du véhicule. Aujourd’hui, les seules en mesure de répondre à cette directive sont les casses agrées.

INDRA Formation

La formation est indispensable

Et Indra dans tout ça ?

Avec une part de marché de 35% en 2015, Indra est devenue numéro 1 de la filière avec 350 000 véhicules traités dans le réseau. Sa force est de structurer le marché en organisant des filières matières, pièces de réemploi et traitement des véhicules accidentés ou en fin de vie en provenance de particuliers.

Pour assurer la rentabilité de la filière, Indra automobile recyling conseille les chefs d’entreprise. Sous les conseils avisés du leader du recyclage, 600 CVHU ont investi en équipements, 200 ont réaménagé leur atelier de dépollution et démontage et 30 ont réaménagé en totalité leur site.

INDRA Tous les trophees

Esprit d’équipe

La formation est un gage de qualité et Indra l’a bien compris. Désireuse de faire monter le niveau de ses équipes, elle a dispensé 60 modules de formation pour un total de 350 personnes formées en un an.

Au niveau national, le site web goodbye-car.com permet de lutter contre la filière sauvage, par la mise en relation des particuliers avec les centres VHU agréés. Mise en relation simplifiée avec l’ambition d’Indra de mailler le territoire à raison d’un CVHU tous les 50 km.