Actualité Peinture

5ème édition du concours Infini Colors&Design de R-M : le design automobile gagne en maturité

Ecrit par Auriane Kerbrat
Maxime Hoden, issu de Strate École de Design a remporté la 5e édition du concours Infini Colors&Design de R-M avec sa maquette baptisée « Echeneis ». Pour la deuxième année consécutive, deux écoles de référence étaient en compétition : Creapole et le Strate École de Design. Au total, 10 maquettes ont été soumises au vote du jury. Les 3 meilleures réalisations ont été récompensées.

« Les projets de cette 5ème édition montrent que les mentalités évoluent et que l’environnement occupe une place de plus en plus importante à tous les stades de la construction automobile. Notre volonté est de partager toujours plus ces valeurs avec les professionnels de demain », a rappelé Erwan Baudimant, Responsable du département des Ventes Peintures de Réparations Automobiles France et Afrique du Nord – BASF France Division Coatings

Les étudiants ont du défendre leur projet devant un jury composé de journalistes, d’experts et de formateurs R-M. A la manière d’un Pitch dating, les candidats ont eu quelques minutes pour convaincre de la pertinence de leur création. Tout a été scruté, du choix du design, au choix du coloris en passant par la cohérence avec le design, la qualité et la finition.

Les lauréats

1er : Maxime Hoden (Strate École de Design) pour sa maquette « Echeneis ». Réalisée principalement à la main, elle propose un travail sur les volumes en alliant connaissances techniques et intérêt personnel pour les deux-roues. Pour créer des contrastes au niveau des différentes parties du véhicule et conserver la volonté de sobriété du designer plusieurs combinaisons de couleurs mêlant noir et blanc ont été utilisées. 

2e : Alexandre Patricio (Strate École de Design) et sa maquette « Honda B Bee » conçu en partie à la fraiseuse numérique. Clin d’oeil au concours Infini Colors&Design, pour le choix de la couleur, la volonté était de sélectionner une teinte qui sorte de l’ordinaire et qui symbolise la notion d’Infini. 

3e : Alexandre Camenen (Creapole) avec son « Husqvarna Eden ». Le projet est un véhicule monospace, modulable et écologique, conçu pour favoriser l’implantation et la culture sur les toits de Paris. Des combinaisons de champagne, vert et gris ont été choisies pour exprimer à la fois l’aspect mécanique de la marque et le côté environnemental du projet.

Coup de coeur du jury : Basile Gueury (Creapole) pour sa « Flight X by Tesla Motors ». Réalisée en impression 3D et en nylon SLS, la maquette propose un contraste de teintes entre l’avant et l’arrière du véhicule.

« La vision de l’automobile a évolué, les gens veulent voir et acheter des choses différentes pour se déplacer avec style et technologie. En ce sens, il est essentiel de transmettre aux designers de demain les moyens d’exprimer leur créativité pour faire de l’objet de mobilité une oeuvre d’art », Patrice Meignan, fondateur de TheArsenale et membre du jury. Lors de la remise des prix, il a vivement félicité les étudiants pour la qualité de leur travail, gage d’un futur prometteur pour le design automobile.